Le blasonnement, pour les férus d’héraldique est expliqué ainsi : parti, de sinople(1) au chef d’or, au lion de gueules brochant et de gueules à l’épi d’or posé en pal(2), au chef d’azur semé de fleur de lis d’or brochant sur le tout.

La description de notre blason:

Les armes de La Forêt Le roi, crées en 1994, sont divisées en trois parties. En partie basse, à dextre(3) sont les armes des seigneurs de Fleurigny. La famille le Clerc qui possédait, en autres, le fief de La Forêt Le Roi, acquit la terre (et donc le blason) de Fleurigny. A senestre(4) de la partie basse figure, sur fond de gueules (rouge) un épi de blé d’or qui rappelle que la principale activité économique de la commune est la culture du blé. La partie haute (chef) du blason, quant à elle, reprend les armes de l’Ile de France pour signaler la situation géographique de La Forêt Le Roi. Les armes d’Iles de France sont également les armes de France ancienne (à partir du 14ème siècle, les armes de France devinrent d’azur à trois fleurs de lis d’or) et évoquent l’époque où les rois capétiens venaient de la proche ville royale de Dourdan, chasser sur les terres de la Forêt Le Roi.

 

1 sinople : une des couleurs (vert du blason)

2 pal : bande verticale et large qui traverse le blason, en héraldique

3 dextre : indique le côté droit de l’écu (à gauche pour l’observateur). L’écu étant le support du blason.

4 senestre : indique le côté gauche de l’écu (à droite pour l’observateur)